Douceur de vivre sur la péninsule de Monterey

17 mile drive Monterey Carmel Californie c'est beau

Péninsule : (n.f.) portion de terre d’étendue variable, rattachée au continent par un pédoncule plus ou moins large.

En version californienne, ça donne : endroit super beau, encadré par l’océan Pacifique, avec une côte dramatique et des villes fleuries. Je suis rentrée du sud-ouest américain depuis un mois, et je n’ai pas encore raconté grand chose de ce voyage. Aujourd’hui, je vous emmène sur l’un des plus beaux morceaux, en Californie : la péninsule de Monterey, au sud de Santa Cruz, le long de la côte Pacifique. Je vous ai mis deux cartes pour que vous situez :

péninsule de monterey en californie - carte

Monterey : des sardines au tourisme

Je venais du nord, donc je suis arrivée sur la péninsule par Monterey. J’ai d’excellents souvenirs de lectures des livres de Steinbeck, mais est-ce que ça suffit pour visiter les lieux qui ont inspiré l’auteur ? Dans son bouquin La rue de la sardine, il met en scène la vie de ceux qui vivent et travaillent à Cannery Row (le titre du livre en anglais, et le nom de la rue à Monterey). Des sardineries de Monterey, sur Cannery Row, il ne reste pas grand chose d’authentique : il n’y a plus de sardines ni de conserveries depuis des décennies.

Cannery Row - Monterey - Californie

J’ai eu du mal à appréhender Monterey, je ne savais pas bien comment la découvrir. Après avoir visité l’aquarium (spectaculaire), je me suis garée dans le centre-ville, et j’ai commencé par… un brunch chez Rosine’s – meilleure façon de me poser, regarder une carte, lire, et demander à la serveuse son endroit préféré de la ville.

Joueurs de pétanque à Monterey, Californie

Monterey est la fois une ville très touristique, sur Fisherman’s Wharf et la place juste en face où j’ai croisé ces joueurs de boules, mais dès qu’on s’éloigne un peu, c’est vite très calme et résidentiel. J’ai suivi le chemin des maisons historiques, tracé sur le sol : j’ai vu des vieilles maisons, une université mignonne, des petits jardins, les marques du passé espagnol de la région.

Le plus vieux théâtre de Californie à Monterey

Au nord de la ville, Pacific Grove et ses maisons victoriennes est encore plus jolie, différente à vrai dire. Au début de l’automne, la ville est envahie de papillons monarques. J’ai juste vu des biches qui couraient en liberté sur le green du golf, juste à côté du phare de Pointe Pinos

Point Pinos - Pacific Grove - Monterey - Californie

Rejoindre Carmel par la 17-mile drive, au bord de l’Océan

La route dite du 17-mile drive est une route privée et payante : 10$ pour longer la côte, et la promesse de paysages spectaculaires. Est-ce que c’est parce que c’est payant que ce sera plus beau ? Toute la route 1 est sublime, qu’est-ce que celle-ci aurait de particulier ? J’ai payé, et j’ai vu de mes propres yeux. Le garde à l’entrée m’a donné une carte avec plus de 20 points de vue et arrêts possibles le long de la route. C’est vrai que c’est beau, et c’est vrai que ce sont des paysages qu’on ne retrouve pas à l’identique plus au Sud, vers Big Sur, où la route passe plus « haut » dans les falaises, alors qu’ici on est au niveau de la mer. Mon meilleur souvenir de cet endroit : les bonnes odeurs de fleurs et des embruns de la mer (à part le passage avec les oiseaux). Mon conseil : roulez les fenêtres baissées, ou en décapotable.

La sublime 17 mile route entre Carmel et Monterey - Californie

Point météo : sur la photo de gauche, on voit le brouillard, le fameux fog, rouler vers la côte… L’après-midi était très chaude, mais la matinée était brumeuse et moite.

17 mile drive Monterey Carmel Californie colonie d'oiseaux

Carmel, le charme discret d’une ville de bord de mer

C’est la deuxième fois que je passe du temps à Carmel, et j’ai été séduite par cette ville un peu prout-prout (je vieillis). J’avais lu que certains trouvaient la ville fausse, trop carton-pâte, très touristique… Pas à mon goût : à peine 1 ou 2 blocs ont ce côté-là, mais la grande partie de la ville/village est résidentielle, calme, intime et discrètement chic. Et puis la plage en bas de la falaise est magnifique.

La mission de Carmel en Californie - la cour intérieure

La mission vaut une petite visite. Il y a 21 missions en Californie, de San Diego jusqu’au nord de San Francisco, ce sont des centres religieux, organisés autour d’une église, qui ont été créées pendant la colonisation espagnole de cette partie de la Californie, à partir de 1769. Les Espagnols venaient d’Amérique du Sud et cherchaient à étendre leur empire jusque sur les terres californiennes, occupées par de nombreuses tribus Indiennes. Résultat : il fallait christianiser tout le monde, et c’était le rôle des missions. On retrouve des traces de la colonisation espagnole également à travers les 4 presidios de Californie (il y en a notamment un à San Francisco, et un autre à Monterey), qui sont quant à eux les pôles militaires de la colonisation. Celle-ci a pris fin quand le Mexique a gagné son indépendance, et a chassé les Espagnols, en 1821. La Californie est restée mexicaine quelques années, avant que les Etats-Unis ne se lancent dans sa conquête.

La mission de Carmel Californie - fleurs et fontaines

Si c’est pas cliché : un van Volkswagen face à la plage, au coucher du soleil. Only in California !

J’ai un coup de cœur pour les boîtes aux lettres de Carmel, perdues dans la végétation : il n’y a pas de numéro devant les maisons ; la plupart des rues sont étroites et en pente, sans trottoir. Tout est fait pour préserver l’intimité… Le village se dit d’inspiration européenne, il y a quelques restos et salons de thé à la française. C’est un village d’artistes, mais pas du genre bohème désargenté.

Parmi les fun facts de la ville :

  • une loi remontant aux années 20 interdit de porter des talons hauts,
  • il n’y a aucune chaîne de fast food dans la ville, et pas de Starbucks : le côté mignon est préservé,
  • Clint Eastwood a été maire de la ville pendant 2 ans, à la fin des années 80, et dans sa politique pro-petits commerces, il a supprimé l’ordonnance qui interdisait la vente de glaces dans la rue. Good job Clint !

Surfeur sur la plage de Carmel - Pacifique - Californie

Tous les articles sur la Californie (San Francisco, San Diego, Yosemite, Vallée de la Mort, Big Sur, Santa Cruz…) sont répertoriés sur une seule et même page : cliquez ici !

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

12 Commentaires

  • Ah la Californie, ça me manque tellement !
    Merci pour ces petits points clés de l’histoire de la Californie (que j’avais aussi découvert avant mon road trip en septembre 2013) et puis aussi les anecdotes !

    Bon dimanche 😉

    Viviane
    We Love New York

  • Répondre 20 Jul 2014

    Crilinne

    Complètement en accord avec ta vision. On est arrivé en fin de journée dans nôtre motel pour 2 nuits .On a visité le centre ville à pied et dîner dans un resto super sympa trouvé dans le routard . On a passé au moins 4h 5h à visiter l’aquarium génial . On avait payé aussi pour passer dans pacific grove et pas regretté . Plusieurs haltes pour respirer ces odeurs et prendre des photos . On a passé une matinée à Carmel dans le centre . En plus exposition de vieilles voitures américaines très intéressantes ce jour là.
    Je suis contente de te lire et de me souvenir de ce super voyage .

  • En 2008 quand nous sommes arrivés dans la Baie de SF, cela a été notre premier week-end … le premier d’une mlongue histoire d’amour avec Monterey, Carmel et ….Point Lobos juste au sud de Carmel … l’an dernier, nous y sommes retournés .. nous avons retrouvé intact ces sensations : c’est un coin exceptionel … j’aime trop …

  • Répondre 28 Aug 2014

    sandralbane

    Voilà un article que fera envoler les vieux clichés sur la Californie….j’aime beaucoup

  • Répondre 17 Jul 2015

    faraway

    J’ai trouvé ton article très chouette et ca m’a bien renseigné sur cette jolie ville de Carmel.
    Nous allons passer quelques jours prochainement durant notre voyage le long de la côte ouest des us et ce n’est pas facile de trouver des infos. La plupart des sites restent évasifs et on entend souvent dire « touristique » à tord à travers..
    ( by the way les us sont un pays de tourisme, ils le font bien et il n’y a pas de mal à ca ..)
    Bref, je me régale de ton blog et de ses jolies photos ^^

  • Répondre 15 Dec 2015

    Delphine

    bonjour Mathilde
    nous avons également visite Carmel et Monterey cet ete, et roule sur la 17 mile drive c’était magnifique. nous sommes restes a Monterey qui est une superbe ville et visite egalement l’aquarium :-) Nous avons vu en plus des phoques, des biches et des loutres des dauphins! sur la plage de Carmel! Incroyable cet endroit. A refaire
    Felicitations pour ton site il est superbe

    • Répondre 15 Dec 2015

      Mathilde

      Salut Delphine,
      Chouette visite !
      On est voisines, il faut que tu viennes faire mon tour à Boston !
      Merci pour les compliments 😉

  • Répondre 17 Dec 2015

    Violaine

    Ah la la, ça me rappelle de chouettes souvenirs ! Merci pour la balade !

  • Répondre 6 Jul 2016

    cecile

    Hello,
    Ou conseillerais-tu de dormir a Carmel-by-the-Sea pour deux adultes, deux enfants?
    Je cherche je cherche mais tout est soit trop cher, soit deja complet pour aout, soit vieillot et moche.
    Merci beaucoup.
    Belles photos!

    Cecile

    • Répondre 6 Jul 2016

      Mathilde

      Oui j’imagine que le logement à cette période doit être très demandé… je n’ai pas de bon plan en particulier pour cette période, j’avais noté mes bonnes adresses dans le Guide Vert du Sud-Ouest pour qui j’avais bossé, mais je suppose qu’en effet, ça doit être déjà booké.
      Vous avez essayé AirBnb ?

  • Répondre 23 Aug 2016

    libert

    bonjour, pour loger proche du bord de mer, queme conseillez-vous ? carmel ? pacific grove ?

  • Répondre 17 Sep 2016

    Le Gauffre

    Dès lors que l’on entre daans un roman de Steinbeck, on est saisi par le carctère magique des lieux, en particulier l’introduction d « A l’Est d’Eden »
    J’ai passé une demi journée à Monterey , je suis demeuré hanté par ces lieux où je n’aurai malheureusement pas la possibilité de finir ma vie
    Alors, voilà, je fis avec !!!

    Amitiés

Laissez une réponse