Un tour des cafés de Portland (et où l’on se demande pourquoi le café américain a mauvaise réputation)

cafes-third-wave-coffee-portland-1-2

J’étais à Portland, Oregon fin septembre, et à cette occasion j’ai participé à un tour des cafés de la ville lors d’une visite organisée par Lora, de Third Wave Coffee (= la troisième vague de café).

Je spoile la fin, j’ai adoré ce tour. Pourtant, je ne suis pas une experte en café, j’en aime bien certains, en évite d’autres, mais je suis loin d’être snob de ma cup of Joe, ou de savoir à quel degré il faut faire passer l’eau à travers le café moulu (fraîchement moulu) ou si un filtre en lin vaut mieux qu’un filtre en papier (j’invente).

Le café américain a mauvaise réputation (je base cet avis uniquement sur ce que me disent les personnes qui participent à des visites que j’organise), et comme tous les clichés, il a du vrai, mais il a aussi du faux (hashtag normand). Certes, le café du Dunkin Donuts et du Starbucks, ou celui du motel dans son thermos en mode auto-réchauffe depuis 5 heures du mat a toutes les chances d’être dégueulasse, mais croire qu’il n’y a que du mauvais café aux Etats-Unis, c’est comme croire qu’il n’y a que de la malbouffe.

Alors on peut dire merci aux hipsters qui ont remis au goût du jour les petits artisanats, la recherche de produits sourcés, de choses bien faites sans déglinguer l’environnement, car dans de nombreux endroits, le café est pris au sérieux et traité comme une boisson rare et précieuse digne d’intérêt. Certes, on paie sa tasse de 3 à 5$ mais tout aura été pensé pour créer une expérience de qualité : la tasse de Joe (le petit nom américain du jus) is just so delish.

Dans son tour, Lora n’essaie pas de convaincre que le café, c’est bon. C’est en quelque sorte le présupposé de la visite. On sait qu’on va goûter de bonnes choses, l’intérêt est de comprendre comment ça fonctionne. Telle une route des vins mais pour les cafés, on arpente les coffee shops, et on découvre leurs spécialités, à chacun, aussi bien dans les choix de café et dans les techniques employées. Je n’ai pas tout retenu, j’ai pris des notes, et maintenant je fais attention à ce que je commande, du moins j’essaie.

cafes-third-wave-coffee-portland-4

Ici, on sent et on goûte les différents cafés en fonction de leurs origines
third-wave-coffee-portland-2

Là, on compare 3 façons de préparer le café avec 3 types de cafetières différentes
third-wave-coffee-portland-4

Trailhead est le coffee shop le plus Portlandia* de Portland nous prévient Lora, et pour preuve : ils livrent leur café en grains, ou fraîchement moulu, en vélo
cafes-third-wave-coffee-portland-5

Le guide ultime

*Portlandia est une série télé sur la ville de Portland : à travers des sketchs mettant en scène différents personnages récurrents, on découvre la vie des hipsters qui mangent bio, sont DJs ou font du art shell, promènent leur chien, regardent des séries, et passent du temps dans les cafés. De la vie quotidienne mais façon hipster. J’en avais déjà parlé ici. 

La dégustation des cafés

Je n’avais pas pris de café le matin en prévision de ce tour, et heureusement, après les 3 heures de visite, et environ 7 échantillons-dégustation, j’étais légèrement hyper..

cafes-third-wave-coffee-portland-9

Mini-latte dans un food cart de la ville !
cafes-third-wave-coffee-portland-6

Un délicieux espresso recouvert de crème fouettée… (et toujours un super style des baristas !)

Le café, ce plaisir instagramesque

cafes-third-wave-coffee-portland-10

Trop joli mini-latte
cafes-third-wave-coffee-portland-2

Probablement mon préféré de la journée : le mini-mocha !
cafes-third-wave-coffee-portland-7

Café + crème fouettée, une tuerie

cafes-third-wave-coffee-portland-1

☞ Si vous comprenez bien l’anglais, et si vous aimez les visites guidées, foncez faire la visite de Lora et son tour Third Wave Coffee à Portland Oregon !

☞ Lire également l’article sur que faire à Portland, Oregon

☞ A relire, un vieil article du blog sur le plaisir du coffee shop

Si vous allez à Seattle, passer ou ne pas passer par Starbucks ? 2 adresses de la célèbre enseigne fondée à Seattle

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

11 Commentaires

  • Répondre 24 Oct 2016

    Justine

    vraiment top cet article, ces adresses ont l’air vraiment top

  • Répondre 24 Oct 2016

    Marion

    Ah les coffee shop américains ! Du bon café et une déco toujours cosy qui fait du bien pour se réchauffer 😉 Maintenant j’ai envie d’un bon café !

  • Répondre 24 Oct 2016

    Constance

    J’aime tellement les monday morning!
    En ce moment j’essaie de tester le maximum de coffee shops parisiens, vu que je suis « en recherche active d’emploi » comme on dit, j’en profite pour découvrir des supers cafés cosy, et souvent je remarque qu’on y trouve plus d’américains que de français.

    • Répondre 1 Nov 2016

      Mathilde

      Salut Constance,
      Merci pour ton petit mot, et profite bien des cafés. Tu parles des cafés parisiens-parisiens ou ceux qui adoptent la mode café à l’américaine ?

  • Répondre 24 Oct 2016

    Hotpaprika

    Je me demande toujours: pourquoi tel snobisme envers Starbucks par certains?

    • Répondre 24 Oct 2016

      Mathilde

      Parce que c’est une chaîne et que leur café est standardisé (c’est ce qu’ils recherchent) : le café Starbucks (ou Dunkin Donuts, ou Peet’s) aura le même goût partout, et l’intérieur des cafés sera aussi partout le même.
      Je préfère recommander des adresses plus originales et indépendantes, même si le Starbucks dépanne à l’occasion.

  • Répondre 26 Oct 2016

    Mathilde

    Normalement c’est bon, videz votre cache, et les photos devraient apparaitre normalement.

  • Répondre 26 Oct 2016

    marie

    les cafés de portland : toute une histoire (surtout le « barista » tatoué et piercé et son petit bonnet cousteau…. GRRRRR)… en 3 jours j’ai été tout le temps over-cafféinée !
    Je n’ai pas fait ce tour mais maintenant je rêve du café-crème fouettée :)

  • Répondre 30 Oct 2016

    Stacy

    Oh j’adore l’idée de cette visite ! Et en plus, les photos font sacrément saliver. D’autant plus que je lis ça le matin hi hi. Je vais me faire un café et je reviens !

    • Répondre 30 Oct 2016

      Mathilde

      oui franchement, c’était vraiment sympa ! surtout avec la dégustation de café ET de petits gâteaux 😉

Laissez une réponse