Boston-New York en train !

Marie Boston New York en train-4

En janvier dernier, j’ai accepté à la dernière minute une invitation : célébrer l’anniversaire d’une copine à New York. Le voyage s’est fait en train, c’était une première pour moi. Jusqu’à présent, j’étais toujours allée à New York en bus, le bus étant la solution la moins chère, et le train n’étant pas plus rapide.

Si c’est très commun de prendre le train en Europe, ça l’est beaucoup moins aux Etats-Unis. Les lignes ne sont pas aussi modernes et nombreuses, et c’est souvent cher. On va me dire qu’il y a plus d’espace dans les trains américains, des prises et le wifi gratuit, oui, ça ce sont les points positifs !

Je suis partie de la gare de Back Bay, à Boston, un samedi matin ; j’arrive suffisamment tôt pour acheter un café au Dunkin Donuts (medium, black, no room for milk). Je n’avais pas de siège assigné, on s’est assise avec ma copine Marie, la grande instigatrice de ce week-end, là où il y avait encore de la place. Le temps était gris au départ, avec de la pluie, dommage pour les photos ! Et à cette période de l’année, hélas, il n’y avait pas encore de manteau de neige faisant paraitre tout beau et lumineux. C’est à l’arrivée dans le Rhode Island que les paysages sont devenus les plus sympas : on longeait la côte atlantique, c’était super de regarder les marais, les petites îles, les grandes maisons, et les bateaux.

Malgré la présence tentante du wifi et bien que j’aie pris le train avec un bouquin et du boulot (on ne sait jamais), j’ai surtout passé les 4 heures de trajet à papoter avec Marie, qui s’est également prêtée de bonne grâce au jeu de poser avec un naturel confondant pour les photos de cet article.

On est arrivé un peu avant 13h à Penn Station, à New York avec ce grand avantage d’avoir la tête et le corps moins en vrac qu’après 4 heures de bus, où il y a toujours cette impression d’être terriblement coincée (alerte chat fou).

Le retour s’est fait deux jours plus tard, de nuit ! Le départ de New York était super chouette, avec toutes les lumières de la ville, notamment le long des ponts. Et puis c’était le noir complet, entrecoupé de temps en temps par un arrêt en gare. Quand je suis arrivée à Boston, vers minuit, il n’y avait plus grand monde dans le train. Le seul hic de ce trajet de retour : point de chauffage ; j’étais congelée tout le trajet, all by myself, Marie étant repartie plus tôt.

Voici quelques photos de ce trajet Boston-New York en train :

Boston New York en train-1

La gare de Back Bay, à Boston

Boston New York en train-2

Boston New York en train-4

 

New York by night Boston New York en train-11

Deux jours plus tard, c’est déjà l’heure de dire au revoir à New York

Renseignements pratiques & Liens

☞ Le bus ou le train pour faire Boston-New York ?

 Le bus : environ 4h30 de trajet (parfois plus quand il y a de la circulation), billets à partir de 30$ aller-retour quand on s’y prend à l’avance, et pour des billets en semaine ; ça tourne plus souvent autour de 100/120$ aller-retour ; le bus a un confort un peu plus limité que le train, pour sûr. J’ai déjà utilisé plusieurs compagnies pour ce trajet Boston-New York, aussi bien les bus chinois super cheap et à la réputation pas tip top, que des compagnies comme Greyhound/Peter Pan, et Megabus. Avec Greyhound le check-in est bien organisé, l’avantage de Megabus est la possibilité de réserver certains sièges « premium ».
Le train : le trajet dure 4h, les billets coûtent minimum 140$/aller-retour ; c’est plus confortable que le bus – quoique j’ai eu très froid au retour et je suppose que la clim doit être full blast dès qu’il fait 15°C dehors.  A priori, les trains sont plus susceptibles d’être à l’heure que les bus. Comme je le mentionnais dans l’article, il y a des prises électriques, et le wifi. Renseignements et réservations sur le site Amtrak.

☞ En seconde classe, on ne réserve pas de siège, c’est premier arrivé, premier servi. Vous avez le droit d’emporter 4 bagages par personne. Toutes les infos en français sur les bagages sur le site Amtrak

A (re)lire : Tous mes articles du blog sur New York

D’autres articles de blogs sur le train aux Etats-Unis : celui de Samantha qui a fait un Montréal-New York en automne, et celui d’Isa qui a fait 10 000 km en train aux Etats-Unis !

Boston New York en train-8

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

9 Commentaires

  • Répondre 17 Feb 2016

    isa

    Merci pour la mention !
    Je n’ai jamais pris cette ligne là. Si elle est si chère, c’est parce que c’est une « grande vitesse », non ?
    C’est quasi le prix payés pour les traversées est-ouest !
    Quoiqu’il en soit, détestant de toute façon le bus, c’est mon mode de transport privilégié pour les USA, c’est trop bien ! (Même s’il faut toujours prendre une veste polaire, de grosses chaussettes, un bonnet, un cache nez… :-p)

  • Répondre 17 Feb 2016

    vagabondanse

    Merci copine pour le clin d’oeil :)
    J’avais lu chez isa en effet que les trains étaient souvent de vrais frigo !! Mais perso, il faisait super bon dans le mien quand je l’ai pris en novembre. Pas besoin d’être emmitouflé jusqu’aux yeux. M’enfin bon, mieux faut prévenir que guérir comme on dit !
    Dommage pour la pluie que tu as eu. J’imagine comme le trajet doit être bien cool à l’automne avec toutes les couleurs *_* !
    En revanche je suis super surprise du prix pour un trajet si « court ». C’est quasi le prix que j’ai payé pour faire un MTL-NYC

    Des bisous!

  • Eheh vous revenez quand vous voulez les gonzesses ! (et tu peux aussi venir avec Manu hein ;))

  • Répondre 17 Feb 2016

    J'ai écrit

    J’avais vraiment beaucoup aimé le trajet de Samantha de Montrél à New York et j’apprécie de découvrir le tien de Boston à New York. Par contre, je ne suis pas si surprise par la climatisation quand je vois le froid polaire qui pouvait faire dans les Greyhound. J’avais toujours pulls et écharpes en plus pour passer le voyage (dans les bus en Asie aussi)(je crois qu’il y a un réel problème international avec la climatisation dans les transports)(par exemple dans le métro parisien, on a qu’une hâte c’est se déshabiller en plein hiver, tellement avec les gens, le chauffage, on est en sueur). Pour avoir fait un trajet en train sur la cote ouest (SF – quasi LA), j’ai apprécié parce qu’on a pu voir défiler les paysages mais pas la lenteur. On a beau dire ce qu’on veut sur la SNCF, moi je suis toujours très contente de la retrouver quand je reviens en France (surtout quand un trajet au Cambodge de 400km prend 9 à 10h haha)

    • Répondre 17 Feb 2016

      Mathilde

      bon là c’était plus un manque de chauffage que la clim à fond, en plein hiver, ça fait mal malgré la grosse Patagonia sur le dos.
      Et oui, la SNCF c’est sûr que c’est un autre niveau de service et de qualité !

  • Répondre 18 Feb 2016

    christel

    Le train, j’ai jamais fait aux USA. Ca me dirait bien pourtant… la dernière fois que j’y étais, j’avais remarqué qu’ils étaient longs mais longs les trains là-bas, ils doivent s’en servir comme moyen de transport pour les marchandises, je crois. Enfin…Et puis la station Penn est exceptionnellement magnifique, un trésor de technique grecque dans la construction.

  • Répondre 22 Sep 2016

    Cécile

    Salut! Merci pour tes articles, toujours super intéressants!
    Petite question: faut-il réserver le billet de train en avance (combien de temps?) ou pouvons-nous le prendre en dernière minute?

    • Répondre 23 Sep 2016

      Mathilde

      Quand tu peux ! Plus tu attends, plus c’est cher…

Laissez une réponse