J’ai testé : la boîte-repas livrée à domicile. Le chef cuistot, c’est moi. Enfin presque.

boite-repas

☞ Cet article s’adresse avant tout aux personnes qui vivent aux Etats-Unis. J’ai mis au banc d’essai 6 boîtes-repas : un carton, contenant des fiches de recettes et les ingrédients en quantité exacte pour préparer 3 repas, est livré sur le pas de ma porte. Au départ, je ne devais tester qu’une seule boite, la plus connue de toutes (Blue Apron) mais comme c’était l’été, la « laziness » (paresse) et la folie de tester TOUTES les boîtes disponibles sur ce marché en plein boom s’est emparée de Manu et moi. Voici le résultat de cette enquête de l’été au cœur des boites-repas. 

Mercredi soir dernier vers minuit, je rentre de vacances, l’avion a 5 heures de retard, et je travaille le lendemain relativement tôt (bon, pas super tôt, mais plus tôt que ne pas travailler). La pensée qui me réjouit en cette veille de rentrée : « Je n’ai pas à faire les courses car avant de partir un carton Hello Fresh a été commandé ». Et il attend, devant la porte, il faut le monter avec les deux grosses valises, no big deal. Je sais que demain, même s’il faut tout ranger et faire des lessives, il y aura quelque chose de bon à manger. Ça me réconforte

home chef kit repas

Je déteste faire les courses, je n’ai jamais d’idée sur quoi faire à manger. Je masterise 5 recettes que je fais en boucle. Quand Manu remplit le frigo de légumes, il est capable de créer une recette type wok asiatique tout feu tout flamme avec ce qu’il trouve. Moi je regarde le brocolis et la sauce soja, avec tristesse.
Bilan : je fais rarement les courses, je mange souvent dehors (hello kilos, bye bye money), et quand je fais les courses, j’achète toujours la même chose selon un passage dans les rayons, programmé comme un Caddie sans âme. Ma copine Amy (#merci) a apparemment le même problème, mais comme c’est une problem solveuse, elle m’a suggéré d’utiliser Blue Apron : elle y a eu recours à plusieurs reprises, et bénéficiait d’un coupon pour faire cadeau de la boîte à 3 amis. J’ai donc reçu ma première boîte-repas à la maison grâce à la Amy. Comme Google traque tout ce que je fais, j’ai ensuite reçu tout un tas de pubs de boîtes similaires : Hello Fresh, Home Chef, Sun basket. Et même plus encore, car ça a l’air d’être le concept à la mode.

 

Les 6 boîtes-repas au banc d’essai

blue apron

Blue Apron
c’est le boss des boîte-repas, le plus connu

hello fresh

Hello Fresh
un concurrent sérieux. Spoiler alert : c’est mon préféré

home chef

Home Chef
la seule boîte que je n’ai pas aimé

sun basket
Sun Basket
du bio !

martha & marley spoon

Marley Spoon
par Martha Stewart, la papesse du lifestyle aux Etats-Unis

green-chef boite repas logo

Green Chef
mise tout, là encore, sur le bio

Comment ça marche ?

Tout est personnalisable (végétarien, gluten free, type de viande, allergies) et pour quelques $$ de plus, on peut aussi commander les vins associés aux plats. Si une recette ne nous plaît pas, on peut l’échanger (à l’avance) via le site internet. On choisit aussi le nombre de personnes et de repas (pour la plupart des boîtes). Les abonnements sont hyper flexibles, on peut mettre en pause, reprendre plus tard : c’est pratique. Le service client est au taquet, car il y a tellement de concurrence qu’ils sont cools. Tout ça n’est pas donné, car une boîte pour 3 repas coûte environ 60/70$*

Je ne suis pas payée pour écrire ça, juste lobotomisée à la boîte-repas : je suis La Cible Parfaite.

* ça semble cher même pour les Etats-Unis où le niveau de vie est plus élevé, de manière générale, qu’en Europe

Revue des 6 boîtes
(l’été a été long)

Test 1
Blue Apron

blue apron

Je prends cette première boîte très au sérieux. Elle m’attend en bas de l’immeuble, tout est resté frais grâce à des blocs réfrigérants à l’intérieur. J’ouvre le carton, les ingrédients sont en vrac, avec un autocollant pour expliquer ce que c’est : « ail », « carottes ». Ok, I get it. Il y a aussi 3 fiches recettes expliquées en image, étape par étape, avec temps de préparation et de cuisson, nombre de calories. Tout semble simple, je me sens super pro. Il y a aussi une fiche sur les chips tortillas pour la culture générale. Ok, I don’t really get it.

La première recette de quesadillas est super simple, je n’en avais jamais fait chez moi, et ça a un petit côté plus sain qu’au resto où les quesadillas dégoulinent toujours d’huile. Les sauces et accompagnements, pour toutes les recettes, sont à chaque fois délicieux : la recette de rices cakes coréens et la salade multicolore aux parfums asiatiques sont originales, et je pense que je referais ces recettes sans problème. Je suis conquise. (spoiler : 2 mois plus tard, je ne les ai jamais refaites, mais je pourrais le faire)

Les recettes de la semaine : quesadillas, œuf au plat et avocat // gâteaux de riz coréen // salade colorée de crudités

Recevez 30$ de réduction lors de l’achat de votre première boite Blue Apron

Test 2
Hello Fresh

Hello fresh

L’enthousiasme de recevoir une boîte est toujours intacte. La vie est simplifiée, tout est ordonné, à sa place. C’est magique.

Tout est plus beau chez Hello Fresh, mieux présenté, des fiches façon magazine ; le fait que chaque repas soit dans sa propre petite boîte facilite aussi le rangement dans le frigo et la conception de la recette : tout est facilement trouvable. Encore mieux que Blue Apron à ce niveau-là.

Au niveau des recettes, je ne suis pas fan du gros champignon portobello, et après quelques jours dans son sac plastique, il pue la mort. Je prépare mon burger sans, et c’était tout à fait mangeable et bon. La recette de pâtes était délicieuse, avec son pesto trop delish. Hello Fresh a un partenariat avec le Chef cuistot Jamie Oliver et sa recette était perfect. Je me sens à nouveau Super Chef. I mean, Hello Fresh. 

☞  Les recettes de la semaine : chilaquiles (un plat mexicain à base de chips), burgers au champignon portobello, linguine au pesto et légumes.

Commander votre première boîte Hello Fresh via mon coupon de parrainage

Test 3
Home Chef

home chef

Dans un gros carton, tous les ingrédients sont rangés dans des sacs plastiques bien compressés. Je trouve tout de suite que c’est un peu plus moche que les autres. Les recettes envoient du fat : Enchiladas aux haricots noirs, salade à l’aubergine grillée, chèvre et amandes, et spaghettis à la burrata, tomates, épinards et pignons (bien sur le papier, mais assez banal en fin de compte). C’est l’autre couac, les recettes ne sont pas très bonnes, et ont un côté : « j’aurais vraiment pu le faire sans la boîte ». Les fiches recettes aux couleurs criardes sont pas super agréables à regarder. On a pris l’option végétarienne pour la boîte, et sur le magazine il y a une photo de steak en gros plan : pas super. Il y a un classeur pour ranger les recettes, c’est un peu ringard. J’ai le cœur brisé, eh oui, je prenais ça au sérieux ! et Hello Chef me déçoit. Côté positif (on vit aux Etats-Unis tout de même) : on avait oublié de décommander une boîte alors qu’on était absent, et le service client a été hyper sympa, et rapide, et le problème a été réglé facilement.

Les recettes de la semaine : Enchiladas aux haricots noirs, salade à l’aubergine grillée, chèvre et amandes, et spaghettis à la burrata, tomates, épinards et pignons
Commander la boîte d’essai avec mon coupon de parrainage

Test 4
Sun Basket

Sun Basket recettes

Allez, on continue. Sun Basket a un nom prometteur. Tout est organisé en petits sacs bruns, mais les légumes sont un peu abimés dès le départ, l’aubergine a pris un coup dans le transport. Mais après la semi-cata Hello Chef, je suis contente de retrouver des recettes plus originales. J’ai bien aimé la pizza au kale et oignons caramélisés (mais la pâte faisait carton), l’aubergine au parmesan et blettes sautées était très bonne (et il y en avait pour 3 personnes sans problème), et la soupe de maïs était une réussite, et moi qui ne sait jamais quoi faire avec du maïs (et c’est le genre d’ingrédients qu’on trouve partout ici), c’était une très bonne recette, à refaire (peut-être). Par contre, il y a de la triche dans l’air, car certains des ingrédients étaient déjà préparés à l’avance.

Les recettes de la semaine : pizza au kale et oignons caramélisés // soupe de maïs avec plein d’autres trucs dedans // aubergine au parmesan et blettes sautées
Commander une première boîte d’essai avec mon coupon de parrainage

Test 5
Marley Spoon

marley spoon

Est-ce l’heure de la crise existentielle de la boite-repas ?  

A ce moment du test, le flou s’empare de moi. Chaque boîte se ressemble. Je ne sais plus qui fait quoi. Et pourquoi. Ni comment. Tiens, les produits sont dans des sacs bruns au lieu de boites en cartons. Les fiches recettes sont similaires, couleur pastel, temps de cuisson, calories. Whatever.

Tout de même, je goûte à la polenta ; je mange des pâtes ; je coupe les légumes de la ratatouille soigneusement en écoutant un podcast. A la fin c’est beau et bon, merci Martha.

☞ Les recettes de la semaine : Polenta au kale, tomates coeur de boeuf et oeuf au plat // Ratatouille avec pain grillé à l’ail et sauce tomate-pois chiche //  Pâtes au chèvre, haricots verts, maïs et menthe

Test 6
Green Chef

green chef

Concentrons-nous sur les plats. J’ai adoré la recette de tofu grillé avec les crostini. Cette boîte est mon deuxième coup de cœur après Hello Fresh.

Mais au bout de plusieurs boîtes, on finit par toutes les confondre, leur nom se ressemble, j’en serai presque blasé Hello Ch-Fresh Green Spoon. Pourtant, ça fait toujours plaisir de recevoir un colis qui simplifie la vie. Tant qu’on ne l’oublie pas dans le frigo. Cette marque, même si elle a été testée en dernier, était super ! Ne l’oublions pas.

☞  Les recettes de la semaine : Gâteau de maïs aux courgettes, haricots et quinoa // Tofu, salades, tomates et crostini // Penne all’arrabiata
Commander la boîte d’essai avec mon coupon de parrainage

Alors, c’est bien ?

 O.M.G. Ces boîtes sont awesome. En fait, ces boîtes sont diaboliques car elles rendent accroc à la simplicité de leur concept que j’ai adoré, il est parfaitement adapté à mes envies de grosse flemmasse ; j’avais même hâte de « jouer à la cuisine ». J’ai beaucoup aimé le côté dépannage (plutôt que la panique du soir qui est « on mange quoi !!!…. »), et le fait d’avoir de nouvelles idées pour cuisiner des choses assez simples, idées que depuis je n’ai jamais remises à l’œuvre certes, mais c’est là, potentiellement.

☞ Le gros point négatif, ce sont tous les déchets que ça génère. Les boîtes vantent le fait de ne pas faire de gaspillage puisque les ingrédients sont livrés dans les quantités nécessaires, mais à l’heure où on parle du Zéro Déchet, avoir un mini bout d’ail emballé dans une petite boîte en plastique, et 50g de riz tout pile dans son sachet : c’est ridicule et nul pour l’environnement. Les boîtes proposent de recycler, mais le recyclage n’est pas la solution idéale, le mieux est de consommer autrement, en gros par exemple.

Le mot de la fin : à refaire de temps en temps, comme lors d’un retour de vacances !

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

19 Commentaires

  • En tout cas, ces plats donnent tous faim 😉

  • Répondre 19 Sep 2016

    Julie

    ca a l’air vraiment top en tout cas !

  • Répondre 19 Sep 2016

    Delphine

    Comme tu dis niveau environnement c’est pas mais cote prix non plus. Moi je n’aime pas trop cuisiner mais j’avoue que je me sers de marmiton beaucoup pour des idees et resultat c’est moins cher. Mais je comprends que ca marche aux US car franchement ils ne cuisinent pas beaucoup ici. Je ne savais pas qu’il y avait autant de choix de boites.

    • Répondre 19 Sep 2016

      Mathilde

      Ca dépanne !
      Depuis que je vis aux USA je n’utilise plus de site ou de livres français, car je trouve que ce n’est pas du tout adapté aux produits locaux !

  • Répondre 19 Sep 2016

    AB

    Ces boîtes m’ont toujours tentées mais je n’ai pas encore osé passer le pas ! Peut être après avoir lu cet article …..!
    Merci pour cette enquête !
    Avez vous des conseils de site internet de recettes bien adapté aux USA ?
    Merci

    • Répondre 19 Sep 2016

      Mathilde

      je ne suis pas trop de sites américains de recettes non…
      à part mes 3 recettes de salades et de légumes sautés je ne me renouvelle pas trop :/

  • Répondre 19 Sep 2016

    Laura

    Ah je te comprends! J’adore cuisiner mais dès que je rentre dans un supermarché ici, je suis complètement perdue. Je n’ai aucune idée de repas. Le Whole Foods Market m’a un peu réconcilié avec les courses.
    Je vais essayer la box Hello Fresh. Ça fait envie et avec le parrainage, ça vaut le coup. As tu essayé ces box sur plusieurs semaines ou juste une semaine?
    Très bonne idée d’article!

    • Répondre 19 Sep 2016

      Mathilde

      j’ai essayé une box par semaine pendant 6 semaines (ou plus, en fonction de quand j’étais à Boston !)
      C’est vrai que c’est bien d’aller faire les courses au Whole Foods, mais bon, trop cher !

      • Répondre 19 Sep 2016

        Agathe

        Par contre il faut bien regarder la provenance des produit car c’est écologiquement illogique de commander des produits de Californie quand on vit sur la côte Est! J’ai trouvé une box pour le Sud Est peachdish
        Mais alors là les prix sont complètement insane ! !
        Avez vous d’autres liens à proposer pour la côte Est peut être ?

        • Répondre 19 Sep 2016

          Mathilde

          on est bien d’accord, c’est mal pour l’environnement (voir conclusion)
          toutes les boites testées ont été citées ! si on veut du local et du pas (trop) cher, on peut aussi commander des produits fermiers directement chez les producteurs locaux pour aller au bout d’une logique écolo. Cela dit, j’ai déjà donné dans la boite à rutabaga pendant l’hiver bostonien :/

  • Répondre 19 Sep 2016

    louise

    ouais nous on a essaye aussi (un coupon blue apron gratos de la part d’un pote) et oui, les recettes sortent un peu de l’ordinaire c’est sympa mais puree c’est super cher, trop mais alors trop de dechets et c’est trop long a preparer!!!! Je crois que je prefere seamless (team super super grosse feignasse).

    • Répondre 19 Sep 2016

      Mathilde

      c’est grave trop cher…
      Seamless c’est de la commande de restos à domicile ?

  • Répondre 19 Sep 2016

    MJ

    Je suis pareil, je n’arrive jamais à me renouveler dans mes recettes… J’ai beau regarder des sites de recette je n’arrive pas à faire différent… Du coup, tu m’a convaincue j’essaie une box :)

  • Salut Mathilde.
    Je sais pas si tu avais vu et si ca a été remarqué mais tu as une faute de frappe dans ton url
    « domiciel »

    Tu pourras effacer mon com 😉
    Bonne continuations

  • Répondre 22 Sep 2016

    Elisa

    C’est vrai que ce genre de box est hyper pratique surtout lorsque l’on a la flemme de faire la cuisine. En tout cas, ces plats m’ont l’air très délicieux.

  • Répondre 25 Sep 2016

    katell

    J’hallucine sur le prix et le style de recettes :-O ….Franchement la première: quesadillas/oeuf sur le plat/avocat çà doit revenir à moins de 3e en bio (en France ;-))…et aussi vite fait que sans boite ;-).
    J’aime bien cuisiner qd çà me prend…mais c’est tjs du simple (les recettes avec 10000 ingrédients, bof) et surtout rapide! A ta place j’investirais ds le livre Simplissime 😉 Tu trouveras en général ts les ingrédients aux USA (j’ai bcp l’experience des Publix en Floride et je retrouvais à peu près tt comme en France) et çà prend moins de 15 min par recette…et puis qd t’as la flemme resto! ou delivery ;-).

    • Répondre 25 Sep 2016

      Mathilde

      C’était pourtant très bon ! on est d’accord, c’est cher, mais tu paies pour : être livré chez toi, ne pas réfléchir à quoi faire, suivre pas à pas une recette…
      NB : mon boulot à Paris était de faire des livres de cuisine 😉

Laissez une réponse