Bienvenue à Nantucket !

Nantucket Town - The sunken ship

Mi-juin, on est parti quelques jours à Nantucket, une île au large du Cape Cod. Quatre jours dans un tout petit endroit duquel on est revenu avec plein de photos et des super souvenirs. Du coup j’avais envie de concocter plusieurs articles dédiés à cette île qui m’a enthousiasmée. Voici le premier volet de la saga : Nantucket Town. C’était autrefois la capitale du monde (si, si), du temps où les baleiniers remplissaient le port et faisaient la richesse de ce tout petit endroit. C’est d’ailleurs l’ambiance de la ville qui a inspiré à Herman Melville le roman Moby Dick. Il n’y avait pourtant jamais mis les pieds avant d’écrire son bouquin.

La carte de Nantucket

On a quitté Boston samedi vers midi ; pour aller jusqu’à Nantucket on avait opté pour une solution pas très romantique : l’avion. Une demi-heure seulement entre Boston et Nantucket (avec le plus mignon aéroport du monde en prime).

L'aéroport de Nantucket

Le centre-ville historique

Vue sur Nantucket

Nantucket le centre ville historique Nantucket la library Nantucket Town

Nantucket, c’est plutôt chic, voire très très chic. Tout est clean, net et au carré, c’est même parfois déroutant. Les poubelles publiques prévoient le tri sélectif – dans de jolis tonneaux pour bien aller avec le décor de bord de mer.

Nantucket Town - a nice house

Autrefois, plus les maisons étaient près du port, plus ça sentait mauvais, et donc plus c’était la populace qui y vivait. Un incendie a ratiboisé les trois quarts de la ville au milieu du 19è siècle, donc ça a été reconstruit, mais grosso modo, sur presque toute l’île (à part les rues des capitaines de bateau où les maisons sont en briquettes), toutes les maisons sont grises, avec des petits panneaux de bois qu’il faut apparemment changé tous les 30 ans. A cette époque de l’année, les roses étaient fleuries : super bien assorties avec le gris des maisons.

Boutiques in Nantucket Boutique et bateau - Nantucket Nantucket - une jolie rue Nantucket - the club car

Jusqu’en 1918, il était interdit de rouler en voiture sur l’île. Une ligne de chemin de fer avait été construite pour que les vacanciers puissent aller depuis le débarcadère du ferry jusqu’à la plage (et au super hôtel de l’époque aujourd’hui démoli). Mais le train déraillait sans cesse : il avait été construit sur un terrain sablonneux.

The old gaol Nantucket

The Old Gaol, la vielle geôle qui est la seule prison de l’île. Jadis, elle ne fermait pas ses portes le soir, et les détenus pouvaient rentrer chez eux, à condition de revenir le lendemain.

The Oldest House Nantucket

The Oldest House, construite en 1686, était fermée quand on est passée devant. J’ai essayé de jeter un oeil à l’intérieur : sombre et modeste.

The Old Mill Nantucket

Il y a pas mal de rues pavées dans Nantucket, et même une rue recouverte de coquillages !  Very cute. Sur la photo de droite, The Old Mill, le vieux moulin (les dénominations dans ce village sont assez simplistes) date de 1746. Classe.

Le musée de la baleine

Whaling Museum Nantucket

Etant l’un des seuls musées de la ville, on ne pouvait pas le rater. C’était une bonne surprise (c’est fou à quel point on peut se passionner pour des sujets auxquels on n’aurait pas penser). La pêche à la baleine était fameuse à Nantucket tout simplement parce que l’océan dans les parages regorgeaient de ce cétacé. Les Indiens qui vivaient auparavant à Nantucket ne la chassaient pas, et se contentaient de tuer celles qui s’échouaient sur les plages. C’est ensuite devenu un gros business, notamment la pêche au cachalot : en récupérant l’huile qui protège son cerveau, on pouvait faire des bougies non odorantes et qui ne fumaient pas, un luxe à l’époque. Les équipages partaient parfois pendant plusieurs années, passaient le Cap Horn et allaient jusque dans le Pacifique à la recherche de l’animal. La pêche était terrible : l’équipe de harponneurs descendaient dans une chaloupe, s’approchaient au maximum de l’animal pour le harponner, et se faisaient ensuite tirer sur des km avant de pouvoir l’achever. Il fallait ensuite ramer pour la ramener à bord, sans se faire choper par les requins attirés par le sang.

Going on the whale - Nantucket

Nantucket baleine

Dans le musée de la baleine - Nantucket

Scrimshaw Nantucket

L’un des souvenirs de Nantucket, ce sont les scrimshaws, des gravures sur os de baleine. Les pêcheurs quand ils ne pêchaient pas, prenaient le temps de faire mumuse. Ils fabriquaient aussi des paniers sur lesquels ils collaient des scrimshaws : des lightships baskets. C’est plutôt moche et super cher, le genre de trucs qui m’emballe à fond quand je suis en vacances (« Ce sera pour aller au marché ») mais que je m’empresse de cacher au fond de mon placard en rentrant chez moi.

Dans le port de Nantucket

Nantucket harbor

Nantucket yacht

Nantucket yacht + hélicoptère

En cas de besoin : prévoir un hélicoptère sur son yacht.

La saga du début de l’été, Nantucket :

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

23 Commentaires

  • Répondre 2 Jul 2013

    La Madame

    La Madame a l’aime tout ce qui est « Nouvelle-Angleterre », ça a un charme fou! :) Merci pour cette jolie découverte! :) Et c’est vrai, l’aéroport est tout mimi :)

  • Répondre 2 Jul 2013

    Justine

    Ca avait l’air terrible, la chasse à la baleine :/ Merci pour cette balade dans cette très jolie ville, tu as raison, l’aéroport vaut le détour 😉

  • Répondre 2 Jul 2013

    Eva B.

    Très jolie ville et superbes photos comme d’habitude!

    L’aéroport est effectivement sans doute le plus mignon du monde!

    Vite… la suite!

  • Ce village est plein de charme, et j’ai été très amusée d’apprendre que les détenus rentraient chez eux le soir…

    • Répondre 4 Jul 2013

      Mathilde

      oui c’est fou ! l’une des guides de la ville nous a raconté ça en ajoutant : « mais ils ne pouvaient pas s’enfuir, on est sur une ile ! »

  • Répondre 2 Jul 2013

    Mathilde

    Très sympa comme endroit !

  • Répondre 2 Jul 2013

    katell

    wow superbe endroit! merci pour cette visite!!! (déjà que je vais, au minimum, une fois par an aux USA….tu vas me donner envie, si besoin était, d’y passer toutes mes vacances!)

    • Répondre 4 Jul 2013

      Mathilde

      Je pense qu’il y a moyen d’y passer toutes ses vacances A VIE !

  • Charmante cette petite île!! L’arrivée en avion devait être bien sympathique car, à seulement 30 minutes, le vol est bas non? Hâte de découvrir la suite :)

    • Répondre 4 Jul 2013

      Mathilde

      Le vol était tellement court : pas vraiment de souvenirs ! On a bien vu l’île se dessiner au loin, c’était chouette.

  • Très sympa cette visite, merci :)

    Xx Mathilda

  • Répondre 2 Jul 2013

    Oscara

    C’est trop beau !! On dirait la Normandie. Trop envie d’y aller ! Belles photos aussi !

    • Répondre 4 Jul 2013

      Mathilde

      La Normandie, les vaches et le cidre en moins – hélas.
      Merci pour ton message Oscara !

  • Répondre 2 Jul 2013

    Chloé

    Sympas toutes ces petites anecdotes! Et tu as raison, cet aéroport est le plus mignon du monde^^

    • Répondre 4 Jul 2013

      Mathilde

      Et dans l’aéroport, expo de peintures, rocking chairs et bancs en bois. La grande classe !

  • […] Dans le blog d’une Française aux Etats-Unis, un post sur Nantucket. […]

  • Répondre 16 Oct 2013

    cotrel

    j’imagine que l’île est envahie de touriste l’été non ?

    • Répondre 16 Oct 2013

      Mathilde

      J’y était mi-juin, et c’était tout à fait raisonnable. Aucune idée pour le plein été, j’imagine que c’est comme partout… assez bondé. Mais « l’avantage » c’est que le logement est très cher, et que ce n’est pas super facile d’y aller.

  • Répondre 16 May 2016

    arnaud

    Bonsoir Mathilde,

    j’accompagne Jacqueline Tabarly, l’épouse du navigateur Eric Tabarly aux etats unis pour l’arrivée de la course de voiliers « the transat » entre plymouth et New york.

    Eric Tabarly avait une relation particuliére avce Nantucket, et j’ai navigué sur le coast guard Nantucket durant plusieurs mois, nous étions basé à puerto Rico. aussi je voudrais faire découvrir cette endroit à Jacqueline qui à 73 ans.

    auriez une adresse de Band B ou d’hotel sur l’ile?

    merci

    Arnaud

  • Répondre 19 Jul 2016

    Marielle Boucé

    Bonsoir Mathilde,
    Sommes en vacances à Boston après un passage à NYC, notre 1ère fois en famille aux US.
    Juste pour vous dire qu’à chaque fois que nous cherchions qq ch pour organiser notre voyage à Boston, nous tombions sur l’un de vos articles… Hyper utiles, super bien écrits, la classe quoi !
    Et … Après un court passage à P Town, nous envisageons de revenir à Cape Cod, pour découvrir plus encore ce petit coin de paradis, Nantucket et MV (mon rêve !!)
    1000 mercis pour tout cela,
    Marielle

  • Répondre 27 Nov 2016

    Sylvette DE CAROLIS

    Bonsoir Mathilde
    Très intéressée par votre blog, d’autant plus intéressée que nous devons partir à Boston en famille en avril. Et je me demandais s’il nous était possible de faire une escale à Nantucket, sachant que nous avons peu de temps… J’ai lu que vous y étiez allés en avion. Savez vous si le transport en avion est possible en avril, et combien cela coûte-t-il ?
    Merci infiniment pour votre réponse
    Cordialement
    Sylvette

    • Répondre 27 Nov 2016

      Mathilde

      Bonjour Sylvette, il faudrait regarder directement sur le site de la compagnie aérienne qui s’en occupe, je n’ai plus les tarifs en tête (autour de 150$ par personne peut-être ?), et je ne sais pas à quelles saisons cela fonctionne. Cela dit, avril c’est encore hors saison et tout est en général fermé sur les îles.

Laissez une réponse