3 jours à Montréal // Poutine, casseroles et québécois

Un Boston-Montréal en voiture, des amis, de la poutine, des cocktails, du bus touristique… Voilà en gros le programme des 3 jours à Montréal, le week-end dernier.

Il y a des endroits que je rêve de visiter, mais je ne sais pas pourquoi, Montréal n’était pas dans cette « top list ». Les grands espaces canadiens, l’accent québécois et, vu de la France, c’était loin : j’avais non-envie d’y aller. Mais les lois de décision de « où on passe le week-end prochain » sont aussi impénétrables qu’un bar branché un samedi soir. Il y a eu une conjonction d’événements (une amie de Paris est à Montréal en vacances + un week-end de 3 jours pour cause de Memorial Day + des amis nous proposent de partir en weekend) qui ont conduit au résultat suivant : on partirait bien à Montréal, non ? Comme dans tout groupe de plus de 2 personnes, l’inertie a prévalu pendant un moment (on y va ou on n’y va pas ?), et c’est seulement la veille du départ qu’on a réservé un hôtel pour 4, on part avec des copains cette fois.

Vendredi soir. Après être passés au Food court asiatique du Super 88 (pourquoi je mange un plat épicé juste avant de faire 5 heures de voiture, je ne sais pas), on quitte Boston dans un 4×4 immatriculé en Californie. C’est parti pour un long trajet, confortablement assise sur la banquette arrière (tous mes principes anti-grosses voitures tombent à l’eau). On doit passer la frontière peu après minuit. J’angoisse à l’idée de ne pas avoir les papiers en règle et je vérifie 15 fois si mon passeport ne s’est pas évaporé de mon sac : je ne veux pas être abandonnée sur un parking. Une fois qu’on a passé la frontière (sans encombre), je me demande juste si je serais de nouveau autorisée à rentrer aux Etats-Unis dans trois jours. On arrive à l’hôtel vers 2 heures du matin, notre chambre donne sur la rue, on est en face d’un Cabaret pour danseurs nus. #Ambiance

Cabaret de danseurs nus - Montréal

Samedi. On se met en mode touristes : chapeau de paille et lunettes de soleil, et on part rejoindre ma copine pour un brunch très sympa, avenue Duluth. La rue est colorée, vivante, pleine de bars et de resto où il est écrit qu’on peut apporter son propre vin. Instant retrouvailles avec celle que l’on appelera ici, pour préserver son anonymat, Lélé. C’est tout bizarre de se retrouver comme si de rien n’était, après quelques mois de « séparation », et surtout à des milliers de kilomètres de Paris. Bref, on papote.

On enchaîne ensuite les visites de la ville, et les indispensables pauses goûter. On ose même le pire tour touristique : le Duck Tour, dans un bus amphibie, qui roule dans le Vieux Montréal puis qui se jette dans le canal. C’est super, mais je manque de m’endormir tellement c’est confortable.
Place Cartier Montréal

Canal de Lachine Montréal, vu depuis le Duck Tour !

A 20 heures, les gens sortent dans la rue, ou pour certains restent devant leur porte ou sur leur balcon, et tapent sur des casseroles (enfin, des chaudrons comme ils disent). Tout ce vacarme pour appuyer le mouvement étudiant. Nos copains américains étaient super contents de voir une manif en vrai, pour la première de toute leur vie.

Printemps érable

Une seu-le so-lu-tion, la ma-ni-fes-ta-tion !

Dimanche matin. On continue sur le programme très élaboré du week-end : alternance de resto et de marches digestives. Chez Mamie Clafoutis, on redécouvre le bonheur du bon pain, après en avoir été privé depuis presque 5 longs mois.

Chez Mamie Clafoutis Montréal

Pour la visite de la ville, on essaie de se faire une idée générale, même si en trois jours, c’est court. On quadrille plus ou moins méthodiquement les endroits touristiques : Vieux Montréal, Mont Royal, île Sainte-Hélène, et des quartiers plus à l’écart. On a même un peu le temps de magasiner tranquille.

Manu a une nouvelle jacket

Manu a une nouvelle ‘jacket vintage’

L’ambiance est partout assez détendue et très plaisante, c’est charmant sans être complètement dingue côté architectural. J’ai surtout l’impression que c’est une ville très animée, qu’il y a des tonnes d’expo, festivals et fêtes, tout au long de l’année.

Building Montréal

Non à la vie quotidienne

On assiste à un étrange mélange d’Etats-Unis – par le côté gros buildings downtown, ou par des détails comme les petits bonhommes au feu, les pourboires pour les serveurs, les camions de pompier, et le fait de dire « Je vais manger un hamburger » en disant hamburger à l’américaine –, et de France – surtout parce que ça cause français, enfin un français un peu bizarre. J’ai essayé de travailler mon accent, mais il ressemble encore à du belge mâtiné de suisse (malgré quelques fulgurances dont je suis à chaque fois très fière). Bref, on s’est bien marrer (gentiment) à écouter parler nos « cousins les Québécois ». Et au rayon des généralités, c’est vrai, les gens sont vraiment sympa.
Jeux de mots Montréal

Rions un peu : les jeux de mots

La vraie star du week-end, c’est bien sûr la fameuse poutine (déjà testée à Portland, Maine, mais c’est plutôt la spécialité de Montréal). Sur le papier, on se dit que c’est absolument dégueulasse : des frites avec des morceaux de fromage fondu, le tout recouvert d’une épaisse sauce. Mais en vrai, c’est immondément bon. J’imagine qu’on doit s’en lasser assez vite, mais là c’était parfait. Il y a plein de variantes (testées à La Banquise), avec du bacon, des légumes et même du guacamole : il y en a vraiment pour tout le monde, tant qu’on aime les frites.

Poutine et bière, ça c'est du bon dimanche soir

Lundi. On retourne chez Mamie Clafoutis, c’est juste trop bon et c’est notre dernière chance de manger un bon croissant.

The GazetteOn fait ensuite un petit tour dans le Quartier latin. J’ai gardé mes sandalettes plates tout le week-end, bilan : j’ai les mollets en feu (j’ai d’ailleurs le regret d’annoncer le décès de ces sandalettes dorées de chez Brigitte, une bride a lâché). Tout le monde est un peu crevé, on mange une dernière spécialité de la ville, le pâté chinois, une sorte de hachis parmentier. Et on quitte Montréal. A l’aller, on n’avait rien vu des paysages, traversés de nuit. Sur la route du retour, on a le temps d’en profiter et on s’extasie devant les paysages du Vermont : des collines, des forêts, des lacs. Ca change du plat pays québécois.

What happens in Vermont stays in Vermont

Ca pulse dans le Vermont

On s’arrête à Montpelier, la capitale du Vermont. Une ville super jolie et toute petite, à peine 8000 habitants (c’est la plus petite capitale de tous les Etats-Unis). Et maintenant on n’a qu’une envie : revenir passer un week-end là-bas.

Montpelier fire departement

Quelques adresses (merci à Christelle pour la plupart des idées), où on est allé à Montréal, pour…

  • Un énorme sandwich en terrasse, au café Santropol
  •  D’excellentes moules à la marinière, dans un resto portugais Na Brasa
  • Un petit déjeuner à la française (et une délicieuse fougasse aux olives) chez Mamie Clafoutis
  • Une poutine vers 2 heures du mat à PoutineCity et une poutine parfaite pour un dimanche soir La Banquise
  • Des cocktails extras au Lab

Toutes les autres vidéos sont ici !

Recherches menant à cet article : visiter montréal en 3 jours, que faire 2 jours a quebec, que faire a montreal 3 jours.

Voyages et road trips aux Etats-Unis + états d'âmes quant à l'adaptation à la vie américaine : voilà ce que vous trouverez sur mon blog ! Dans la vie, j'écris, je donne des cours de yoga et je profite de la vie. Bienvenue par ici !

Poster un commentaire sur Facebook

46 Commentaires

  • Ca a l’air d’avoir ete un week-end extra ! Et ca donne rudement envie, aussi. Je me suis doutee que Christelle vous avait donne des adresses en decouvrant les photos de Mamie Clafoutis…
    Merci pour ce joli petit moment d’evasion !

    • Répondre 31 mai 2012

      Mathilde

      C’était chouette oui ! Les adresses de Christelle ont bien participé à la réussite du week-end, je l’avoue.

  • Contre toute attente, ce week-end semble t’avoir laissé un sympathique souvenir…

  • Montréal, tellement au top cette ville <3 et tout à fait d'accord avec toi pour la poutine et son fromage qui fait tchouik-tchouik ;)
    Merci pour cette petite escapade, bonne journée :)

  • Répondre 1 juin 2012

    ln

    Ils ont l’air cool tes amis ! La fille qui mangeait le sandwich m’a fait beaucoup rire.

  • Répondre 1 juin 2012

    Julie

    Tiens, tiens, je crois reconnaître la fille au sandwich… Sans doute, la mystérieuse Lélé.

    • Répondre 1 juin 2012

      Mathilde

      Je voulais lui mettre un rectangle noir d’anonymat sur les yeux. Et puis finalement non.

  • Répondre 1 juin 2012

    Lauriane

    J’attendais ton article sur Montréal avec impatience ! Bien ton article et quelle jolie vidéo ! Ça reflète bien Montréal.

  • Répondre 1 juin 2012

    Sylvie

    Il y a même de la poutine au Mc Do au Québec !!!

  • Un petit tour vraiment sympa avec une bonne visite de Montréal, ça me rappelle des souvenirs.
    Moi je l’avais fait dans l’autre sens ! Montréal – Boston ;)

    PS : on ne se lasse jamais de poutine ! :)

  • Répondre 2 juin 2012

    Lucie

    Montréal n’a rien d’extraordinaire en effet, mais c’est une ville où il fait bon flâner et très animée culturellement! J’y retournerai bien. Par contre, la poutine, moi je n’ai pas aimé!

    • Répondre 3 juin 2012

      Mathilde

      La poutine, c’est un peu extrême j’avoue… Et le troisième jour, on n’en pouvait déjà plus.
      Je retournerai aussi volontiers à Montréal !

  • Répondre 2 juin 2012

    Alexia

    Contente que tu aies aimé cette ville qui est ma ville « d’adoption » depuis un peu plus d’un an; tu m’as d’ailleurs donné envie d’aller manger une poutine! ;)

  • Répondre 3 juin 2012

    Anne

    Très jolie vidéo qui laisse rêveur, un petit « Away we go » à elle toute seule… Merci de nous faire voyager !

    • Répondre 3 juin 2012

      Mathilde

      Merci Anne ! Mais c’est quoi un « away we go » ?

  • Répondre 3 juin 2012

    Lise

    Excellent !
    Les douaniers t’ont laissé revenir, c’est cool :)

    • Répondre 3 juin 2012

      Mathilde

      Oui. Magré leurs questions relous « comment vous vous connaissez ? », « vous bossez où », etc. , je suis rentrée saine et sauve.
      Et toi, comment ça se passe le retour en France ?

  • Répondre 4 juin 2012

    Anne

    « Away we go », c’est un film de Sam Mendes, le road-trip super chouette d’un couple qui sillonne les Etats-Unis à la recherche d’un endroit où s’établir. La douceur qui se dégage de ta vidéo m’a vraiment rappelée ça. J’ai regardé plusieurs fois la vidéo, j’avais presque les larmes aux yeux…

    • Répondre 4 juin 2012

      Mathilde

      Hé bé, c’est gentil !
      J’irai voir ce film alors, ça me donnera peut-être des idées pour de prochaines vidéos.

  • Répondre 4 juin 2012

    Marinella

    Waou j’ai beaucoup aimé ta vidéo (c’est malin, j’ai faim et il n’est que 10h30…) et la musique tip top (sans trop vouloir abusé : c’est quiiii?). Je suis ton blog depuis quelques mois et j’aime beaucoup venir découvrir votre périple et aussi l’american way of life!Petite bulle d’évasion avant d’attaquer la journée! Merci!

    • Répondre 4 juin 2012

      Mathilde

      Merci beaucoup !!
      Tu n’abuses pas pour la musique, j’aurais dû le préciser… c’est le groupe Chinese Man, le titre, TA BOOM, l’album Racing with the Sun.

      • Répondre 4 juin 2012

        Marinella

        Merciii!! Et dire que j’adore ce groupe et que je suis allée les voir en concert récemment…shame on me…

  • Répondre 5 juin 2012

    Paula

    J’ai faim !!! Et j’ai toujours un sourire quand je te lis…
    C’est un petit moment de bonheur dans la journée.
    Grazie Mille !

  • Répondre 5 juin 2012

    LittleCaroInBigApple

    super cette vidéo! nous y sommes allés début mars, sous la neige et l’ambiance était vraiment tout à fait différente. la preuve que Montréal doit être bien accueillante aux beaux jours et que son ambiance doit être très différente en été!

    • Répondre 6 juin 2012

      Mathilde

      Merci ! on a adoré cette ville, mais c’est vrai que ça doit être plus compliqué d’y vivre (ou de la visiter) quand il fait froid – soit la majorité de l’année..

  • Répondre 14 avril 2013

    mysweetmontreal

    Nous sommes nous même des blogueuses de Montréal et ton article nous a fait chaud au coeur! Parfait résumé de notre petite ville et de ses adresses incontournables! Tu as été bien conseillée ;)

    • Répondre 14 avril 2013

      Mathilde

      J’ai adoré Montréal, ce week-end était chaud et ensoleillé, ça a sans doute aidé à apprécier encore plus la ville.

  • Répondre 14 juil. 2013

    maria

    À quand une visite dans la magnifique «capitale nationale» la ville de Québec?

    • Répondre 14 juil. 2013

      Mathilde

      J’aimerais beaucoup ! Masi je ne sais pas vraiment quand… Tu vis là-bas ?

      • Répondre 14 juil. 2013

        maria

        oui une ville magnifique à découvrir!

        • Répondre 1 oct. 2013

          Bertille

          Eheh bien d’accord avec Maria … Québec, c’est vraiment autre chose, et le cœur même de l’ambiance québécoise (Montréal est bien plus internationale comme ville) …C’est LA ville qui défend le plus le parlé québécois. Magnifique sous la neige, par contre glaciale aussi avec le petit vent du Saguenay brrr … mais une ville à découvrir absolument (sinon il y a mon blog pour les images d’une vie là-bas ;) )

  • Répondre 24 mars 2014

    Clarisse

    Voilà un billet qui me sera bien utile pour préparer ma visite à Montréal cet été ;)

  • Répondre 24 mars 2014

    David

    Hello Mathilde !!

    Merci pour cet excellent article !!
    j’habite Montréal depuis bientôt deux ans, et cela résume bien ce qu’il faut y faire :) je fais suivre à ma famille et amis qui s’en viennent.

    Merci
    Au plaisir à Boston
    David

  • Répondre 25 mars 2014

    Nora

    Super l’article!!
    Juste une petite question pratique : as-t-on besoin d’un visa pour le Canada? (sachant que je me trouve dans le même cas que toi avec un J2 sur Boston aussi).

    • Répondre 25 mars 2014

      Mathilde

      Hello.
      Pas de visa, mais il faut faire son signer son DS2019 !

  • Répondre 22 juil. 2014

    Clara

    Super article, ça va nous aider à préparer notre voyage Boston – Montréal pour cet été.
    Je me permets de te poser quelques questions niveau visa (j’a du mal à trouver des réponses sur internet !!)
    Pour des touristes pas besoin de visa pour aller au Canada ? Sachant qu’on aura déjà l’ESTA pour faire France – USA.
    Et pour le retour, Montréal – Boston ? Que va-t-on nous demander à la douane?

    Merci beaucoup !

    • Répondre 22 juil. 2014

      Mathilde

      Hélas, je ne suis pas la spécialiste des visas, j’ai déjà du mal avec mon propre cas… va plutôt faire un tour du côté des forums de voyageurs.

  • Bonjour Mathilde!
    Je suis une exchange student dans l’ouest du Massachusetts pour une annee.

    Je faisais des recherches pour savoir quoi faire sur Boston et je suis tombee sur ton blog, il est tout simplement GENIAL! J’en suis tomber amoureuse, ton « aventure » est vraiment super! J’aurais aimer quelques conseils pour une ou deux journees sur Boston a tres petit cout stp si tu as quelques idees…

    Merci d’avance et bonne continuation! Enjoy America!

Laissez une réponse

CommentLuv badge